• Sautes d'humeurs

    Ce soir, après être rentrée de mon travail, je suis rentrée Happy chez moi pensant que mon ami serait à la maison...C'est vrai que lui et moi, nous nous entrecroisons à peine : obligations professionnelles, passions différentes, intérêts divers....

    Bref, pour une fois j'étais contente de pouvoir le voir et gloups, quelle ne fut pas ma déception de voir que l'appartement était sombre, vide et si froid. Pas de messages, aucunes nouvelles.....Je sais pas, cela m'a fait bizarre, un sentiment de déception m'a envahi et là, je me suis dit "merde" et j'ai mis mes vêtements de sport, j'ai enfourché mon vieux vélo rose et je suis partie. Bah, après tout, je devais quand même aller chez le dermatologue et le fitness se trouve à deux minutes de là....

    J'ai pédalé super vite et là, j'ai réfléchi...Je me suis dit que j'étais vraiment triste et déçue et que je me sentais seule. Finalement, Mister m'a téléphoné et manque de bol pour lui, j'étais occupée avec ma dermato et gloups, je le lui ai dit ", oui, tu sais je suis déçue "....Et j'ai dû raccrocher et une fois la consultation finie, à nouveau sur ma byciclette, je me suis engagée dans cette petite rue sombre qui mène au centre de fitness. Je me suis dit tant pis !!!Mon bonheur c'est moi qui le fais.

    Je ne suis pas restée longtemps au sport mais cela m'a fait du bien et puis, j'ai discuté avec des gens et ça m'a fait du bien. Heureuse de rentrer chez moi, tout en pédalant, mes neurones se sont remis en ébulition et là je me suis dit que oups...." il y a quelque chose qui cloche ".

    Ces derniers temps; moi qui fût auparavant si inaccessible, j'attire tant de sympathie vers moi. Des amitiés grandissent, mes sentiments évoluent, je me sens si épanouie et lui ( Mister ), celui qui vit avec moi, me semble si étranger. Cela me fait bizarre mais en même temps, non parce que tous ces gens qui composent mes amitiés eux, ils sont là et je les aime et je me sens bien comme ça....

    Je trouve cela dommage que mon ami, qui lui, a la chance de m'avoir sous les yeux, dans ses bras ne me retienne pas. Je ne comprends pas cela et je ne le comprendrais jamais.

    Demain, c'est la Saitn-Valentin, et moi;  eh bien je trouve cela trognon tout ces coeurs rouges qui fleurissent partout, qui décorent toutes les vitrines mais je ne me sens en aucuns cas concernée....pas que je n'ai pas de sentiments mais parce qu'en ce moment je me sens tout simplement heureuse d'être à nouveau moi; celle que j'aime. La vraie, naturelle, spontanée et joyeuse Juliette.

    Big bisous

    Juliette      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :